Le sourcing

  
Intelligence Artificielle et intervention humaine


Depuis quelques années, la maîtrise des stratégies liées au recrutement implique de savoir utiliser les réseaux sociaux efficacement, et de scruter internet avec des techniques booléennes, de rayon x et autres outils performants de dernière version.
 
L’objectif de l’approche directe est d’optimiser le temps de recherche des profils tant convoités et de cibler ceux qui correspondent aux prérequis et à la culture d’entreprise.
  
Ainsi, le sourcing basé sur les algorithmes permet de faire des rapprochements avec les compétences recherchées pour un poste déterminé, autrement dit le matching idéal.
  
Mais les données traitées via Internet (base de données, réseaux sociaux .. .) ne suffisent pas à identifier directement les profils compatibles aux éléments de recherche ; il faut également une expertise humaine et un professionnel du recrutement afin d’analyser les résultats de recherche et les optimiser. 

Par exemple, une personne qui attire notre attention sur Linkedin peut donner des informations incomplètes, il convient donc de croiser les recherches de données afin de compléter le profil trouvé etc... 
 
De plus, les recherches booléennes et rayon X exigent de savoir jongler avec les mots clé et la sémantique, qui se fait de façon manuelle et non automatisée.
  
Enfin il faut inciter le profil trouvé à se projeter entant que candidat et s’il accepte, valider son parcours, ses compétences et sa motivation par un pré qualification téléphonique (afin de s’assurer qu’il détienne toute l’expérience et acquis exigés du poste et de la culture d’entreprise). 
  
Mais avant tout la prise de contact doit être personnalisée, humaine, afin de garantir une réelle qualité d’échange. 
Combien de personnes dans l’IT se plaignent d’avoir eu des messages de recruteurs
« robotisés » et dont les offres d’emploi ne correspondaient pas à leurs expertises ? 
  
D’autant plus que les personnes à l’écoute n’ont pas systématiquement pour objectif de retrouver les mêmes missions, même pour un salaire plus élevé. Tout est question de dialogue, qui a lieu lors de la prise de contact personnalisée.
 
 
Article rédigé par Brookesia Consulting
https://www.brookesiaconsulting.com